Payer en 4 fois sans frais avec Paypal - Guarantie satisfait - Livraison gratuite
Payer en 4 fois sans frais avec Paypal - Guarantie satisfait - Livraison gratuite
Payer en 4 fois sans frais avec Paypal - Garantie satisfait ou remboursé - Livraison gratuite à partir de 49 Euros

Massage Thaïlandais


BOUTIQUE D’APPAREILS ET ACCESSOIRES POUR LE MASSAGE ET DE DÉCOUVERTE DU MASSAGE THAÏLANDAIS TRADITIONNEL


Bienvenue sur la boutique Massage Thaïlandais, la boutique dédiée à la découverte du massage thaïlandais et tous les types de massages bien-être relaxants. Le massage Thaï procure des bienfaits pour la détente des muscles, améliore la circulation sanguine et stimule la vitalité et l’énergie du corps et de l’esprit.  Découvrez également comment masser chaque partie de votre corps avec nos appareils de massage.

  • Qu’est-ce que le Massage Thaïlandais ?


Quelle est l’origine et l’histoire du massage thaïlandais ?

Les origines du massage thaïlandais (Nuad Bo Rarn) restent assez mystérieuses. Chiwaka Komaraphat aurait été, il y a plus de 2500 ans, d’après la légende, le médecin du Bouddha. Il aurait eu des connaissances médicales et de la phytothérapies très développées pour son époque et aurait soigné de grands personnages dont le Bouddha lui-même.
Le docteur développe sa propre technique de massage en s’inspirant du Yoga et de la médecine ayurvédique indienne. Il quitte ensuite l’Inde et communique ses connaissances auprès des moines bouddhistes.

Les textes attestent qu’en 1455 le palais du roi du Siam (ancien nom de la Thaïlande) de l’époque, Boromma Trailokanat, comprenait deux collèges de masseurs pratiquant le massage thaïlandais.

On considère que le “Temple du Bouddha couché” (Wat Phra Chetuphan, plus connu sous le nom de Wat Pho), situé à Bangkok en Thaïlande, est le lieu de naissance du massage thaïlandais. On y trouve en effet plusieurs statues d’ermites en train de réaliser divers gestes de la méthode d’auto-massage connue sous le nom de Rishi Dat Ton (“auto-étirements des ascètes”). Les peintures sur les murs représentent aussi les points d’acupression.

A partir de 1860 le massage thaïlandais est oublié et mis de côté par les élites thaïlandaises qui se tournent vers la médecine occidentale pour se soigner.
Le nouveau roi de Thaïlande, Rama IX (1946 – 2013), pousse et encourage le renouveau du massage thaïlandais.
En 2001, le massage thaïlandais est à nouveau officiellement reconnu comme une médecine à part entière aux côtés de la médecine, la pharmacie et l’obstétrique.

Aujourd’hui le massage thaïlandais est organisé en Thaïlande. Ainsi la délivrance des diplômes et l’exercice de la profession de masseur sont réglementés et le massage thaïlandais enseigné dans les écoles de massage.

Quels sont les grands principes du massage thaïlandais ?


Le massage thaïlandais a été influencé par le bouddhisme, l’hindouïsme, la philosophie ayurvédique et la médecine chinoise. Il fait partie de la grande famille des thérapies par massages. Ce massage qui s’inspire du yoga et de la méditation envisage la santé corporelle sous l’aspect énergétique et dans sa globalité. Ainsi le massage thaïlandais, est constitué par un ensemble d’éléments qui doivent être en harmonie et ne peuvent pas être compartimentés.

Pour le massage thaïlandais il existe 10 lignes énergétiques principales liées au corps (sen sip). Les livres de médecine thaï parlent d’environ 72 000 lignes énergétiques (nadis) en tout.
Dans ces lignes circule le Prana qui est cette énergie invisible qui anime, d’après la philosophie du massage thaïlandais, toute forme de vie sur terre. Les Thaïs comparent souvent le Prana au vent.

Lorsque cette énergie est bloquée ou restreinte cela entraîne des déséquilibres et les problèmes de santé apparaissent
Le massage thaïlandais a pour objectif de rééquilibrer les flux d’énergies le long de ces lignes pour renforcer ou rétablir la bonne l’harmonie du corps.

Il ne faut pas confondre les sen, les lignes énergétiques du massage thaïlandais, avec les “méridiens” ou canaux d’énergie de la médecine chinoise car ils sont très différents. En effet, ces sen relient la zone de l’abdomen aux extrémités et orifices du corps et ne correspondent pas à des organes précis comme les méridiens dans la médecine chinoise.

Ainsi, le principe du massage thaïlandais est de restaurer et améliorer la circulation normale du Prana, l’énergie vitale, au sein du corps pour redonner ou renforcer la bonne santé.

Le praticien évalue l’équilibre ou les déséquilibres entre les 3 principes (“Dosha”) présents dans le corps avant le traitement :

– L’air et l’éther, “Vata”, qui régit tout ce qui est en mouvement dans l’organisme (respiration, battements du cœur, circulation sanguine) ;

– Le feu, “Pitta”, qui régule la digestion et le métabolisme.

– La Terre et l’Eau, “Kapha”, qui régule l’hydratation et la lymphe entre autres.

En fonction de son diagnostic, le praticien agira plus ou moins sur chacun de ces principes soit par un travail très énergique pour réduire ou augmenter le “Kapha”, en usant de lenteur et douceur pour atténuer le “Vata” ou bien encore en travaillant calmement pour équilibrer le “Pitta”.

 
Massage Thaïlandais

Pratique du Massage Thaïlandais

 
  • Comment se pratique le Massage Thaïlandais ?


Comment faire un massage thaïlandais ?


Le massage thaïlandais traditionnel est une technique de massage qui se pratique sur un tapis de massage ou futon de massage rembourré sur le sol. La durée d’une séance de massage en Thaïlande peut s’étendre à près de deux heures et demie. En Occident la durée d’une séance est plutôt comprise entre une heure et une heure et demie.

Vous êtes vêtu de vêtements amples et confortables.
Les mouvements d’étirement des muscles et du corps sont faits en douceur parfois avec l’aide d’huiles de massage spéciales.
Le masseur travaille avec ses pieds, ses mains, ses bras pour réaliser des étirements de votre corps. Le masseur exerce aussi des pressions sur des points d’énergie particuliers sur l’ensemble du corps. Il appuie avec ses paumes, ses doigts et ses pouces sur les points d’acupression, ainsi, l’énergie de votre corps est rééquilibrée par la stimulation de ces points.

 

Quels sont les 3 éléments principaux du massage thaïlandais ?


Le massage thaïlandais combine le yoga et la méditation. Trois éléments principaux en font sa “colonne vertébrale” :

1°) Des mouvements d’étirements réalisés en duo entre le praticien et la personne massée, le client. Ces mouvements sont à la fois fluides et dynamiques.

2°) Le travail de l’énergie, c’est à dire que le masseur masse et fait pression avec ses paumes, ses pouces, ses bras, ses avant-bras, ses coudes ou ses pieds sur des points précis.

3°) Une profonde intériorité du masseur pendant le massage qui doit être recueilli et hyper attentif à chaque mouvement du corps et de l’esprit de la personne massée.

Quels sont les bienfaits du massage Thaï ? Vous détendre et vous relaxer.

 
Pendant le massage vous ressentez immédiatement les bienfaits de ces mouvements d’étirement. De plus, vous êtes alors profondément détendu(e). Ainsi vos tensions musculaires et articulaires se réduisent fortement.

La respiration est un point très important à prendre en compte lors du massage. L’objectif du massage thaïlandais est d’approfondir la respiration pour augmenter la relaxation. 
 

Surtout, les flux de votre circulation sanguine et lymphatique sont activés ce qui a pour résultat de réduire votre stress et calmer votre esprit. Donc, en conséquence, votre corps et votre esprit se relaxent profondément.

Une meilleure circulation sanguine et lymphatique permettent alors aussi à votre corps d’éliminer plus de toxines.

Le massage thaïlandais augmente votre énergie vitale et votre Bien-Être général


Vous ressentez également les bienfaits thérapeutiques du massage thaï car votre énergie vitale augmente sensiblement. Vous expérimentez une sensation de Bien-Être de votre corps et de votre esprit ce qui influe positivement votre santé générale.

Votre corps retrouve également de la souplesse et une meilleure mobilité.
Vous diminuez notamment vos douleurs de dos, vos douleurs lombaires et les douleurs des articulations.

A quelle fréquence pouvez-vous pratiquer le massage thaïlandais ?


Pour la grande majorité des gens le massage thaïlandais peut-être pratiqué une fois par semaine ou une fois par mois.

Il existe cependant des contre-indications médicales dans certains cas pour certaines personnes.

Par exemple, ce massage est contre-indiqué pour les femmes enceintes, les personnes ayant des troubles circulatoires ou en cas de phlébite.

En conséquence, et en cas de doute, vous devez toujours consulter un médecin.

La technique du massage thaïlandais traditionnel travaille la flexibilité des muscles ce qui, de fait, augmente la circulation sanguine et lymphatique. Ce massage est donc particulièrement recommandé pour accroître le Bien-être général du corps et de l’esprit et pour augmenter son énergie vitale.

En conclusion, de nombreux bienfaits pour la santé sont ainsi associés à une séance de massage thaï traditionnelle !

Existe-t-il des contre indications au massage thaïlandais ?

Il faut toujours demander au préalable l’avis de son médecin avant d’envisager de pratiquer un massage thaïlandais.
Il est notamment interdit si vous avez des maladies des os, des muscles ou de la peau, des fractures, des phlébites, etc…
Seul l’avis complet d’un médecin généraliste ou spécialiste peut vous autoriser à pratiquer le massage thaïlandais en toute sécurité avec un masseur expérimenté.